Nos réferences

Audit énergétique et rénovation thermique en copropriété, tertiaire ou industrie.

Immeuble collectif à usage permanent à MOURENX :

L’étude a consisté à faire un audit énergétique sur les préconisations de l’ADEME. Elle se composait de trois phases principales :

  • l’état des lieux,
  • l’analyse et traitement,
  • la préconisation d’améliorations

Pour cette étude, nous avons proposé une simulation thermique dynamique. Le diagnostic a montré que le bâtiment possède de nombreuses fuites. En été, de l’air chaud s’infiltre dans le bâtiment ce qui peut le réchauffer, et hiver c’est de l’air froid ce qui augmente la consommation d’énergie.
Une isolation par l’extérieur avec une fermeture des balcons permet d’obtenir des gains énergétiques important et de diminuer grandement les coûts d’installation de l’ITE sur la façade Sud
Immeuble collectif à usage intermittent à PIAU en GALY:

Sur cet immeuble situé à 1800 mètres d’altitude, nous avons détecté des défauts d’isolation, des défauts de perméabilité à l’air, des défauts dans la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). La consommation de référence de l’immeuble est de 193.767 kWh. Nos préconisations permettent une économie substantielle de 47,6% d’énergie.
La palisse Bayonne /CARLITOS PAU/ BIARRITZ/

Analyse d’une usine de fabrication de cartons en nid d’abeilles :

L’objectif de notre intervention a consisté en la réalisation d’un diagnostic énergétique dans le cadre d’un appel à projets FEDER. Pour ce faire, nous avons simulé les réductions des consommations énergétiques et l’amélioration du confort des employés de la société. L’unité d’Orthez 64300 qui produit du carton nid d’abeille et des produits d’emballage à base de ce carton nid d’abeille.

Comité d’entreprise TOTAL – Rénovation d’un gymnase :

Sur ce projet, nous avons analysé la rénovation thermique du gymnase et des salles de sport. Nous avons travaillé autant sur le confort d’été que sur le confort d’hiver, simulé les systèmes de climatisation et de chauffage, et donné des préconisations pour l’amélioration de l’enveloppe du bâtiment.
Modélisation 3D pour simulation dynamique du gymnase
Calcul du coût global des améliorations
Simulation des chaleurs d’été selon les améliorations proposées.

Société CHIMEX du groupe L’OREAL

Sur ce projet, nous avons analysé la rénovation thermique bureaux et laboratoires. Nous avons travaillé autant sur le confort d’été que sur le confort d’hiver, simulé les systèmes de climatisation et de chauffage, et donné des préconisations pour l’amélioration de l’enveloppe du bâtiment.
Modélisation 3D pour simulation dynamique du gymnase
Calcul du coût global des améliorations
Simulation des chaleurs d’été selon les améliorations proposées.

Société NOVASEP

Sur ce projet, nous avons analysé la conception thermique des ateliers de production des bureaux et laboratoires. Nous avons travaillé autant sur le confort d’été que sur le confort d’hiver, simulé les systèmes de climatisation et de chauffage et donné des préconisations pour l’amélioration de l’enveloppe du bâtiment et des possibilités de cogénération entre proccess et bâtiment.
Modélisation 3D pour simulation dynamique de l’usine
Calcul du coût fonctionnement des améliorations et cogénération
Simulation des chaleurs d’été selon les améliorations proposées.

ABEFPA

Sur ce projet, nous avons analysé la conception thermique des ateliers de production des bureaux des logements. Nous avons travaillé autant sur le confort d’été que sur le confort d’hiver, simulé les systèmes de climatisation et de chauffage et donné des préconisations pour l’amélioration de l’enveloppe du bâtiment et des possibilités de cogénération entre process et bâtiments.
Modélisation 3D pour simulation dynamique des bâtiments
Calcul du coût fonctionnement des améliorations et cogénération
Simulation des chaleurs d’été selon les améliorations proposées.

CHAUFFERIE BOIS pour un atelier artisanal à ESPES UNDUREIN

Le matériau qui alimente la nouvelle chaudière : c’est le bois de récupération des travaux. Le bois à enfourner se présente sous forme de plaquettes réalisées localement. Ensuite, le bois est stocké dans un silo de 100 m³ en prévision d’être chargé dans la chaudière. L’alimentation est automatique et sécurisé par des asperceurs automatiques à eau. Enfin, tout le système est surveillé en permanence par Internet que ce soit sur place mais également depuis Colmar, lieu de la maison mère du fabriquant.


Mots-clé : | | | | |